L’approche d’ Anima Canis

Anima Canis tend à guider l’humain avec le chien vers l’ autonomie au travers d’une approche globale du chien (éthologie, médecines allopathique et intégrative, psychologies comportementale et cognitive, neurosciences affectives, communication animale…).

Cet accompagnement met l’accent sur l’établissement d’un lien de confiance et d’une relation respectueuse entre le binôme humain/chien. Cela passe ainsi par la considération de l’état émotionnel de ce dernier. Je prône davantage le lâcher prise plutôt que l’exercice d’un contrôle systématique et permanent sur le chien.

L’éducation canine proposée est basée sur le renforcement positif envers l’animal (méthode LIMA « Least Intrusive, Minimally Aversive ») mais aussi sur la recherche d’un état de conscience élevée. L’objectif est de développer notre sensibilité pour comprendre les comportements de ce formidable animal. Aucun outil coercitif (infligeant de la douleur physique ou psychologique) n’est employé et une importante partie du travail se concentre sur la motivation du chien. Le chien est un animal qui agit différemment de nous humains et qui éprouve des besoins spécifiques et communique grâce à un répertoire comportemental propre à son espèce.

Enfin, le métier d’éducateur canin consiste à travailler avec du vivant et il n’existe aucune recette miracle, aucune méthode garantie à 100%. Le chien dispose de son propre libre arbitre. Chaque individu est différent et possède un vécu, un tempérament, une sensibilité, une génétique, un caractère uniques.

Nos attentes doivent donc être raisonnables au regard des éléments évoqués ci-dessus. Investissement, patience sont les maîtres mots pour une réelle évolution dans le processus d’éducation canine.

« Connaître ce n’est pas démontrer, ni expliquer. C’est accéder à la vision. »

Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry

« Le secret dans l’éducation des animaux : se contrôler soi-même plutôt que de contrôler l’animal, travailler avec l’environnement au lieu de se battre contre celui-ci, motiver au lieu de forcer, montrer le chemin au lieu de tâtonner maladroitement, obtenir des résultats en ayant à cœur de réduire au minimum l’intrusion dans les comportements normaux de l’espèce. »

Dr Roger ABRANTES

« Les connaître pour les comprendre, les comprendre pour les aimer, les aimer pour les défendre. »

Dr Fernand MERY


Créez une belle relation avec votre chien !